Comment rédiger un CV international ?

Toute personne qui souhaite travailler à l’étranger doit savoir qu’elle ne peut créer un seul CV en langue étrangère car chaque pays a ses codes, ses références en la matière. Il est en général conseillé de posséder un CV dans la langue du pays convoité pour montrer sa maitrise de la langue et un autre en anglais, compréhensible par tous.

Le modèle britannique

La CV britannique, contrairement au CV français se présente sur deux pages notamment car les recruteurs aiment avoir le maximum de détails sur les expériences professionnelles et les formations suivies.

CV

Une accroche résume en deux lignes quelle est la profession du candidat et son objectif précis dans une société. Pour le parcours professionnel, l’employeur veut connaître les missions mais également les résultats qui en ont découlé. Des références sont demandées pour toutes les expériences professionnelles et le postulant doit donc fournir les coordonnées de ses anciens employeurs.

Pour la formation universitaire, on indiquera simplement le nombre d’années d’études dans une matière. La rubrique centre d’intérêts va être remplie par toutes les activités qui ont permis de développer des compétences. Le sport pratiqué doit également être précisé pour montrer son côté actif.

Le modèle américain

Soumis à la loi contre les discriminations, il demande peu de renseignements sur l’état civil mais il est recommandé de préciser sa nationalité. Ce qui intéresse ici le recruteur c’est l’objectif professionnel qui doit être présent en tête du CV avec un encadré. Les expériences professionnelles doivent être décrites avec des verbes d’action pour savoir ce qui est réellement maîtrisé.

CV

La formation est moins importante pour les employeurs américains sauf si le candidat a fait l’objet d’une distinction qui devra alors être mentionnée car elle représentera un atout supplémentaire. Les centres d’intérêt ont également leur importance car ils renseignent sur la personnalité de la personne et on détaillera alors toutes les activités quelles qu’en soient leur nature, sportives, bénévoles.

Le modèle allemand

Pour cette catégorie, le CV doit être clair, aéré et ne pas posséder trop d’éléments de mise en forme. En effet, ici, le but est d’aller à l’essentiel et donc tout ce qui n’est pas indispensable peut être mal vu. L’état civil y est particulièrement développé avec la religion et même la profession des parents pour avoir la carte d’identité complète du candidat.

De même, la rubrique formation remonte à l’école primaire. Par contre, les expériences professionnelles doivent simplement apparaître sous forme de liste avec le nom du poste et celui de l’entreprise. La rubrique divers n’est présente que si la personne fait l’objet d’une organisation professionnelle ou d’un syndicat. Particularité locale, le CV est toujours signé pour attester que les informations fournies sont exactes.

Commentaires
  1. Ismael CAMARA | Répondre
  2. Londe Kamdem | Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *