Faut-il opter pour un CV chronologique ou thématique ?

Il existe deux écoles en matière de CV avec le CV qui recense toutes les activités du candidat en partant de la plus récente ou le CV par thématique qui va s’attacher à présenter des compétences acquises pendant son parcours professionnel. Chacun a ses avantages et ses inconvénients et il s’agit alors de choisir le bon en fonction de sa situation personnelle.

Les particularités du CV chronologique

Comme son nom l’indique, il va permettre à l’employeur d’avoir une vision, pour chaque année passée sur le marché du travail, des missions qui ont été remplies. Il permet de reconstituer complètement la vie professionnelle d’un candidat, de voir son évolution et de quantifier les années d’expérience. En effet, il s’agit d’avoir accès à la rétrospective du parcours professionnel et donc avoir des indications sur l’objectif professionnel du candidat.

Curriculum Vitae

Très précis, il comporte les mois et les années d’exercice dans une entreprise et va focaliser l’attention sur la durée des missions mais également sur la logique de la construction par étapes d’une position dans l’échelle sociale par le biais de l’intégration dans le monde du travail.

Le CV chronologique est pourtant vivement déconseillé aux personnes qui présentent des périodes d’inactivité dans leur parcours car celles-ci se remarquent immédiatement et sont parfois mal vues par le recruteur.

Il révèle en effet beaucoup plus qu’un simple enchainement de postes et va prouver si le candidat est ambitieux, est capable de rebondir, a une perspective d’avenir bien précise. Pour les jeunes diplômés par contre, il s’agit de la forme de CV à privilégier pour mettre en valeur ses premières expériences. La formation peut alors être également détaillée de la même façon pour donner une image plus complète de ce qui a été acquis par la personne.

Les avantages du CV thématique

Ce type de CV permet de ne pas se focaliser sur les périodes travaillées mais bien sur les compétences acquises. Elles seront alors détaillées le plus possible afin que le futur employeur puisse se rendre compte de tous les atouts du candidat.

Curriculum Vitae

Les employeurs sont bien entendus renseignés mais ils peuvent faire partie d’un sous-groupe pour illustrer les compétences énoncées et donc le poste et le nom de l’employeur sont suffisants. Le but est alors d’attirer le regard vers les points forts du candidat et occulter les points faibles de son parcours grâce à un travail de mise en page particulier.

Il est également vivement recommandé aux personnes qui ont beaucoup d’expérience et qui ont du mal à les faire entrer sur une page. En effet, il est conseillé d’éviter de présenter un CV sur deux pages car on pensera à un défaut de capacité d’organisation.

On peut alors concentrer les activités en années d’expérience en précisant simplement les compétences acquises pendant ces périodes assez longues. Les changements de voies ou les réorientations professionnelles sont également davantage valorisées par ce biais car la personne concernée apparait alors comme polyvalente ce qui pourra lui être probablement utile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *