Conseils pour réussir sa lettre de motivation

La lettre de motivation est complémentaire du CV est doit donc inciter le recruteur à proposer un entretien. Elle doit donc être suffisamment convaincante pour intéresser et susciter la curiosité du lecteur qui souhaitera alors en savoir plus. Pour être efficace, certaines règles et conseils sont à retenir avant la rédaction.

Les règles à respecter

Les recruteurs s’entendent sur le fait que la lettre doit impérativement tenir sur une page sauf pour les écritures aérées et particulièrement distinguées ou les argumentaires attrayants qui donnent envie de lire davantage. On retiendra néanmoins ce conseil.

Lettre-de-motivation

De fait, la lettre de motivation peut être saisie par ordinateur et ne doit pas forcément être manuscrite. En effet, cette forme de lettre n’intervient alors qu’à la demande précise d’un recruteur.

En effet, à la période du développement des technologies modernes, le monde du travail a forcément dû s’adapter aux modes de vie actuels et intégrer l’informatique dans les processus de recrutement.

De ce fait, les anciennes lettres manuscrites qui étaient censées révéler la personnalité de l’auteur ont été oubliées au profit des arguments. Il est également déconseillé de scanner des lettres manuscrites car la qualité laisse à désirer.

Utiliser des mots clés positifs

Un des principes fondamentaux pour la lettre de motivation est d’utiliser des verbes choisis car ils donnent une impression positive du candidat.

Il faudra alors entamer une réflexion pour cerner sa propre personnalité et être capable de la restituer dans un écrit afin qu’elle apparaisse comme une véritable valeur ajoutée pour une entreprise. Il s’agit alors de verbes d’action mais aussi des capacités à travailler en équipe, des capacités d’adaptation d’une personne.

Lettre-de-motivation

Il en est de même pour les qualités, les expressions utilisées dans une entreprise ainsi que la culture d’entreprise. La lettre de motivation doit être un condensé de toutes ces mots qui vont permettent de rendre la lecture captivante et cohérente par rapport au CV. Il ne s’agit pas d’un amoncellement de mots sans sens mais d’une argumentation réfléchie qui permettre de comprendre les objectifs du candidat.

Le corps du texte

Le premier élément à connaître est de savoir à qui on s’adresse exactement dans la société afin de lui transmettre directement la lettre et paraître déjà au courant des pratiques de l’entreprise. Ce réflexe est très bien vu par les dirigeants. Il s’agira alors de savoir si on adresse son courrier au directeur général, au directeur des ressources humaines, au secrétariat de direction ou à la chargée de recrutement.

De cette façon la formule de politesse qui doit figurer en bas de la lettre sera également personnalisée.
Dans le développement des paragraphes, il est recommandé de commencer par évoquer son intérêt pour le poste en le mettant en corrélation avec sa propre expérience pour convenir parfaitement au profil recherché.

La personne concernée devra alors reprendre les éléments de l’annonce pour montrer que la motivation du candidat va dans le même sens que la volonté de l’entreprise.

Le deuxième paragraphe sera consacré à l’intérêt pour l’entreprise. Pour pouvoir la remplir efficacement, il faut donc préalablement chercher des informations à son sujet notamment par rapport à ses réalisations, ses projets dans l’avenir ainsi que sa position dans son domaine d’activité. Tous les éléments qui permettront d’estimer l’intérêt de l’auteur seront alors des atouts importants.

Vous avez trouvé cet article utile ? Partagez-le dès maintenant :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *